Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

11 novembre - Projet de réparation à Warwick

Par Claude Thibodeau     

La Nouvelle / L'Union

 

4 novembre 2008

 


Devant le vieux pont couvert, le maire Claude Desrochers, la conseillère Pierrette Lauzière et le député de Richmond, Yvon Vallières (photo d'archives)

2009, une année de grands projets à Warwick

 
Réfection complète de la rue de l'Hôtel-de-Ville, réfection du pont couvert et reconduction du programme Réno-Québec, d'importants projets marqueront l'année 2009 à Warwick. «Nous devrions être en mesure de réaliser tous ces projets et d'autres de moindre envergure sans endettement ni hausse de taxes», a indiqué le maire Claude Desrochers en livrant, lundi soir, son rapport sur la situation financière de la municipalité.

 
La réfection complète de la rue de l'Hôtel-de-Ville constitue LE gros projet, des coûts pouvant atteindre les deux millions de dollars. «Il s'agit d'une réfection complète de tous les services. Hydro-Québec est également dans le coup pour déplacer 11 poteaux», a précisé le maire Desrochers.

Le projet comporte aussi la réfection de l'entrée de Warwick en provenance de Saint-Albert. «L'entrée est trop large, elle invite à la délinquance, a confié Claude Desrochers. Nous souhaitons améliorer l'aspect avec de la verdure, rendre l'entrée plus accueillante, mais aussi améliorer la sécurité aux intersections des rues du Centre sportif et Beauregard».

On envisage également le prolongement des trottoirs jusqu'à la rue du Centre sportif notamment.

Le maire de Warwick mentionne que l'appel d'offres entourant ce projet devrait se faire au printemps.

Entretemps, le conseil municipal a mandaté des experts pour la réalisation d'une étude géotechnique et de caractérisation et de l'arpentage nécessaire, ce qui amène des coûts de plus de 28 000 $.

Le pont couvert

«Le pont couvert retrouvera son allure d'antan», a fait savoir le maire Desrochers. L'année 2009 donnera lieu à des travaux de restauration et de mise en valeur du pont couvert Perreault-Charbonneau, de type Town québécois, et érigé en 1932 (Note de la rédaction : Il faut lire 1908 comme année de mise en service du pont couvert) pour enjamber la rivière des Pins.

«Les travaux visent d'abord à préserver l'aspect patrimonial. Ensuite, on tentera de lui donner un usage», a précisé le maire Desrochers.

Les travaux permettront de solidifier la structure et de renouveler le revêtement et la toiture.

Après quoi, on entend aménager une halte pour les automobilistes, puis, en 2010, une piste cyclable longeant la rivière des Pins sur une distance de 3 km et qui aurait comme point de départ le pont couvert.

Le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine assume la moitié des coûts avec une subvention, annoncée en juin, de quelque 79 400 $.

Le reste du financement, mis à part la contribution de 500 $ de la Société Saint-Jean-Baptiste, relèvera de la Ville de Warwick qui entend y affecter notamment, selon le maire, le solde de 25 000 $ de son enveloppe du Pacte rural.

 
Réno-Québec

 
Warwick poursuit, en 2009, la revitalisation du vieux Warwick avec la continuité du programme Réno-Québec, de concert avec la Société d'habitation du Québec.

 
«Six ou sept propriétaires pourront se partager 200 000 $ pour procéder à la rénovation de leur résidence», a mentionné le maire de Warwick.

 
Source : www.lanouvelle.net



11/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres