Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Le pont couvert de Powerscout sera restauré

Par Patrice Laflamme, Le Soleil de Valleyfield - Édition du 9 février 2008

Érigé depuis 146 ans, le pont Percy de Powerscourt, qui relie les cantons d'Elgin et de Hinchinbrooke, a plus que jamais besoin d'être remis à neuf. Le ministère provincial des Transports (MTQ) a répondu positivement au vibrant appel lancé depuis plusieurs mois par le maire Jean-Pierre Proulx afin que soit préservé pour les années à venir.

"Le pont est sauvé", a confié le maire d'Elgin, Jean-Pierre Proulx, lors d'une brève conversation téléphonique. Le premier magistrat attendait cette réponse positive du MTQ depuis environ un an et demi.

"C'est maintenant le ministère des Transports qui prend toute la responsabilité de la restauration du pont", a indiqué le maire.

Les travaux à effectuer consisteraient entre autres à élever le pont d'une hauteur de six pouces, le soulever pour remplacer la structure en dessous, remplacer des pièces de bois et réparer les approches. La municipalité songeait à redonner à ce lien routier le visage de ses jeunes années en lui installant un toit fait de bardeaux de pruche comme celui qu'il portait jadis. "L'intention de la ministre, c'est de restaurer le pont au complet", a dit le maire.

"Les plans et devis du projet, qui se chiffrent à 30 000 $, sont en voie de réalisation. Une fois cette phase complétée, un appel d'offres va être lancé, ce qui va nous permettre de connaître les coûts", a indiqué M. Proulx qui se refuse à lancer un chiffre précis sur la table.

Un ingénieur a déjà réalisé une étude préliminaire sur ce qu'il en coûterait pour remettre en grande partie à neuf le pont. Selon lui, il faudrait investir 422 000$ pour effectuer de tels travaux.

S'il n'en tenait qu'au maire Proulx et à la municipalité, un pont Percy restauré serait fin prêt pour la prochaine saison estivale. Mais devant l'ampleur des travaux qui pourraient être effectués, il faut davantage s'attendre à ce qu'ils complétés à l'automne ou au cours de l'hiver 2009.

Le pont couvert Percy de Powerscourt, qui enjambe la rivière Châteauguay, est unique au monde. Construit en 1861, il est reconnu comme étant le dernier pont couvert existant dans le sud-ouest du Québec, le plus vieux encore fonctionnel de la province et le seul au monde à être construit en utilisant l'armature voûtée inflexible McCallum.

Reconstruit à plusieurs reprises durant son histoire, ce pont couvert a aussi fait l'objet d'une large campagne menée par les maires d'Elgin et de Hinchinbrooke pour qu'il soit préservé en 1983, après que le ministère des Transports eut annoncé que ce lien routier de bois allait être remplacé par un toute nouvel ouvrage.

"Nous avons tout intérêt à conserver ce pont pour les années à venir. Cette structure est irremplaçable et pour le tourisme dans la région, il s'agit d'un élément essentiel", a lancé le premier magistrat.



19/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres