Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Reconstruction du pont en arc de Pont-Rouge

Par Ministère des Transports du Québec

Site internet : www.mtq.gouv.qc.ca


Une deuxième vie pour le pont… par une méthode inusitée ! Au cours du mois de septembre 2008, le ministère des Transports entreprend des travaux d’envergure de plus de 7 millions de dollars, notamment en reconstruisant le pont qui enjambe la rivière Jacques-Cartier. Après 77 ans de loyaux services, il est temps d’offrir une cure de jeunesse à ce pont érigé en 1931.


Soucieux de conserver cet important lien routier où circulent quotidiennement 11 000 véhicules, le ministère des Transports a choisi une méthode inusitée en dressant un arc sous l’arc existant et des tympans à l’extérieur des tympans actuels. Un nouveau pont enrobera donc la structure actuelle. (image) Cette option a l’avantage de limiter les impacts sur la circulation en gardant l’accès au pont ouvert en permanence tout en minimisant les inconvénients sur les résidents, commerces et organismes environnants.

Un projet élaboré dans le respect des lieux historiques… Le design du nouveau pont et de ses abords a été développé pour favoriser son intégration architecturale dans le milieu patrimonial. Qui plus est, l’équipe de conception du Ministère a privilégié le choix de matériaux provenant de la région portneuvoise. Le pont sera ainsi recouvert de granite au fini poli où se reflètera la rivière, alors que le mur et la terrasse garnis de pierres calcaires ajouteront une touche à la beauté de l’ouvrage qui sera mis en valeur par un éclairage urbain d’un design particulier.

Le belvédère, les abords du pont et la terrasse du Moulin seront aménagés afin d’offrir aux citoyens et visiteurs un point de vue imprenable sur la rivière et le Moulin Marcoux, deux joyaux patrimoniaux qui font la fierté des résidents de Pont-Rouge.

La reconstruction… les grandes étapes


Étape 1 :
Construction du nouvel arc sous la structure.


Étape 2 :
Construction du tympan, du trottoir et de la chaussée du côté sud.


Étape 3 :
Construction du tympan, du trottoir, de la chaussée du côté nord et aménagement du belvédère.

Printemps 2009 :
Pose du revêtement de pierre, aménagement paysager et plantation.

Un ouvrage amélioré… Par l’augmentation du gabarit du pont et de sa capacité portante, les usagers bénéficieront d’un gain de sécurité puisque les chaussées seront reconfigurées, passant de 3 m à 3,5 m, tout comme les trottoirs de 1 m qui seront élargis à 1,5 m. Ces travaux assurent la pérennité de l’ouvrage dont la nouvelle durée de vie utile est estimée à 100 ans!


Mais avant… on s’affaire à exécuter les travaux préparatoires

  • Marquage d’une voie de virage à droite à l’intersection des routes 365/358 en parachèvement des travaux de 2007.
  • Mise en place d’un feu de circulation temporaire à l’intersection route 365/rue du Jardin. 
Source : MTQ



19/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres