Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Carnet du Pontife ... les ponts du Québec

Restauration du pont de Routhierville

Par Carl Thériault, Journal Le Soleil, 14 février 2008

Vallée de la Matapédia

L'un des plus beaux ponts couverts de l'Est du Québec, le pont de Routhierville dans la MRC de la Matapédia, est sous surveillance trois fois par jour depuis qu'un embâcle a menacé, il y a trois semaines, cette structure âgée de plus de 75 ans. Pour l'instant, tout risque d'un nouvel embâcle est écarté.

Les pluies abondantes de l'automne et du début de l'hiver ont contribué à la formation d'un embâcle qui menaçait la seule voie d'accès aux deux résidences de Routhierville, un territoire non organisé de la MRC de la Matapédia.

Un plan d'urgence avait alors été établi entre la MRC de la Matapédia, la Sécurité civile, Transports Québec et les services de protection contre les incendies afin, le cas échéant, de pouvoir passer rapidement à l'action.


«La MRC coordonne ce plan pour prendre des décisions si on doit évacuer ou non les deux familles qui vivent de l'autre côté de ce pont qui était à sa limite il y a deux semaines. La Sécurité civile nous informe des conditions météorologiques», souligne Georges Guénard, préfet de la Matapédia. Le pont fait partie des infrastructures qui, il y a quelques semaines, sont retournées sous la responsabilité de Transports Québec.

Le pont couvert de Routhierville est sous haute surveillance depuis qu'un embâcle l'a menacé il y a trois semaines.
Collaboration spéciale Carl Thériault

Restauration

Le pont couvert de Routhierville, le plus long de la Matapédia (près de 80 mètres), est au centre d'un projet de restauration mis de l'avant par les élus municipaux. Une somme de quelque 500 000 $ serait nécessaire pour en assurer la pérennité.

«Des travaux ont été faits cet automne, mais la structure, l'enveloppe, la toiture et les piliers du pont à chaque extrémité doivent être refaits. Le pont est actuellement sécuritaire mais il a besoin à long terme d'une restauration majeure», selon Joël Tremblay, responsable du dossier de rénovation de ce pont.

Une demande a aussi été déposée au ministère de la Culture et des Communications du Québec pour que le pont puisse être classé «monument historique».

Ce pont, dont la construction a été terminée en 1931, a été nommé en l'honneur d'un chef de gare, Alphonse Routhier. La structure qui traverse la rivière Matapédia est facilement accessible par la route 132 entre Matapédia et Causapscal. La MRC de la Matapédia compte quatre ponts couverts.

 



19/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres